L’énigme de la lettre E

Pour le repas d’anniversaire de mon fils Mathurin (ses 18 ans) j’ai bien évidemment cuisiné un petit repas recherché, et dont le gâteau était, pour résumer succinctement une pâte sucrée garnie d’une ganache au chocolat noir mélangée à de la pâte de noisette, dans laquelle j’avais mis des cubes de poire pochés au sirop de sucre vanillé, et le tout surmonté d’une crème Chiboust brûlée à la cannelle. Non, il n’en reste plus, inutile d’essayer de vous faire inviter pour le finir…

Comme je garnis la crème à la poche à douille, il était évident que je devais écrire quelque chose en rapport avec l’événement. Parce que ça fait un bon moment que je ne dépense plus d’argent pour des bougies, les décos qui se mangent c’est plus intéressant…

Donc, quoi de plus évident que d’écrire un grand M sur le dessus, une fois saupoudré de cannelle et passé au chalumeau, ça aurait eu de l’allure.

Mais comme sa copine (M*** C***) était présente aussi, je me suis dit que c’était encore plus sympa qu’elle soit elle aussi dans le gâteau. Or j’avais déjà commencé à tracer la première barre du M… Et superposer un second M par-dessus, avec une douille cannelée de 12 mm ça aurait vraiment été illisible… Donc à la place j’ai écrit un E. Si j’avais eu l’idée une fraction de seconde plus tôt j’aurais écrit un e minuscule, plus en rapport avec la forme ronde du gâteau, mais bon, trop tard…

Et lorsque j’ai servi le-dit gâteau, surprise, personne n’a compris le E… Que j’avais imaginé en une fraction de seconde, comme dit plus haut… Donc j’ai donné un indice (qui, comme chacun le sait, est la moitié d’un devin 🙂 : le E est correct à une paire de parenthèses près.

Ce qui a permis à Mathurin d’en déduire que c’était une énigme mathématique. Mais il n’a toujours pas trouvé la solution pour autant.

Sans vouloir lui donner raison sur l’aspect mathématique de la chose, j’admets que c’est une formule, ce qui m’engage moins.

Donc avis aux amateurs d’énigmes, que veut dire ce E ?

J’ajouterai que si on veut creuser un peu plus loin en terme de cryptologie, une formule peut se transformer, soit en la factorisant, soit en la développant. Si on développe la formule du E de la bonne façon, et si on combine ça avec la symbolique des abréviations généalogiques, on peut encore y trouver un autre sens caché.

Bookmarquez le permalien.

2 Comments

  1. Peut être
    E=MC au carré
    Mathurin CARTRON
    M*** C*** pour sa copine

    • Bravo !
      C’est effectivement ça, et avec les parenthèses, E=(MC)2 ça fait bien MC x MC, et quand on connaît la signification du x en généalogie, ça a encore plus de sens.
      Bon ceci dit ça ne sert plus à rien, sa copine vient de le larguer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *