Century21 Montluçon : évitez !

Je ne peux pas franchement les traiter d’arnaqueurs, mais ils m’ont quand même fait perdre de l’argent : l’achat d’un appartement signé avec plus d’un mois de retard, c’est autant de loyer payé inutilement.

Au départ je les ai trouvé sympas, puis j’ai commencé à les trouver incompétents, et maintenant je réalise que c’est tout simplement du foutage de gueule total.

Explications ci-dessous.

J’ai fait la visite d’un appartement à Montluçon qui m’a bien plût, en date du 24 mars si mes souvenirs sont exacts. Appartement déjà visité la veille par mon fils, qui en sera le futur occupant.

Au passage je précise qu’il n’y a pas de conditions suspensives sous réserve d’obtention de prêt, donc je peux signer du jour au lendemain.

Je confirme à l’agence que je suis preneur, et je reçois le 29 mars un document de compromis par e-mail.

Je refuse de signer le document de compromis en l’état tellement il est truffé de fautes d’orthographe. Ce n’est que le 31 que je recevrai un document correct, après plusieurs aller-retours de demandes de corrections.

Déjà là ça fait pas vraiment sérieux…

Quoiqu’il en soit j’ai signé le compromis le 3 avril, transmis par mail le jour même et par courrier le lendemain.

Par ailleurs l’agence m’a dit par mail le 29 mars que (sic) :

« En ce qui concerne les documents de la Loi Allur et les diagnostics je pense vous les faire passer par mail d’ici la fin de la semaine car le dossier n’est pas très épais. »

Mais en réalité ça ne s’est pas passé comme ça : la personne de l’agence a estimé qu’il lui était plus facile de demander à mon fils, étudiant à Montluçon, de me ramener les documents à l’occasion des vacances scolaires de printemps qu’il avait prévu de venir passer chez moi.

À ce sujet deux remarques s’imposent :

  • mon fils n’est pas agent immobilier, il ne touchera pas la commission, il n’a que 19 ans, il est étudiant, en pleine période de partiels,  et n’a pas que ça à faire, mais comme il est serviable il a accepté, ce qu’il n’aurait jamais dû faire, mais ce n’est pas lui le responsable, il a été abusé ;
  • même si mon fils avait pu faire le travail de l’agence, il n’en demeure pas moins que je n’aurais eu le document que le 15 avril, et pas le 29 mars ou plutôt le 31 en tenant compte des délais de transmission des courriers postaux.

Conséquence immédiate : j’ai perdu 2 semaines.

Conséquence secondaire : mon fils étant sorti en retard de ses cours le jour où il venait chez moi, il n’avait plus le temps de passer par la cité universitaire pour récupérer les documents, ou il ratait son car. Donc il est venu sans.

Conséquence tertiaire : on a fait tellement de choses ensemble pendant ces vacances que cette histoire de document à signer m’est un peu sortie de la tête. L’agence ne s’en est pas du tout inquiétée, soit dit en passant.

Ce n’est qu’à la fin des vacances, ou plutôt avant car mon fils voulait rentrer chez lui avec un peu d’avance pour reprendre ses révisions de partiels, que j’ai réalisé qu’il fallait que je recontacte l’agence, soit le 27 ou 28 avril. Laquelle a fini par me renvoyer ces documents quelques jours plus tard par voie postale, documents retournés le lendemain, soit aux alentours du 2 ou 3 mai. Alors oui j’aurais pu me préoccuper de contacter l’agence plus tôt, mais encore une fois à chacun son boulot. Et puis petit détail qui en dit long : l’agence n’a pas réimprimé les documents, l’agente immobilière a klaxonné mon fils en pleine rue pour lui demander de lui rendre les documents pour qu’elle puisse me les renvoyer… Il n’y a pas de petits profits. Mais encore deux ou trois jours de retard…

Conséquence résumée : j’ai au total perdu un mois.

Il y a encore une remarque à faire sur cette signature de document : la personne de l’agence m’a demandé d’antidater le document au motif que ça permettrait d’accélérer le traitement du dossier par le notaire. Et de le signer, si je ne me trompe pas, à la date de signature du compromis, soit quasiment un mois avant ! Ce que j’ai stupidement accepté en pensant que je gagnerai un peu du temps perdu. Mais non !

Je ne sais pas si elle a fait ça pour dire qu’elle n’a pas perdu de temps pour me faire signer le document, mais si c’est le cas c’est doublement stupide : cela signifie qu’elle en a perdu beaucoup plus ensuite, et de plus mon fils pourrait témoigner qu’elle ment.

Ceci dit malgré que tout ait été signé début mai, ce n’est que fin mai que mon dossier a été déposé chez le notaire ! En gros encore 3 semaines de retard au moins… Et l’office notarial me dit que c’est un problème récurrent avec cette agence.

Encore un point à préciser, sur le compromis il était précisé que la date limite de signature serait le 31 mai, alors que l’agence voulait écrire le 15 mai. Et elle dépose le dossier fin mai, comment espérer être dans les temps ?

Quand je me plains du retard du dossier cette personne a le culot de me dire que c’est parce que j’ai chipoté sur la rédaction du compromis… Je suis responsable d’un retard de 3 jours dû à leur orthographe déplorable !

Et si le rendez-vous pour la signature définitive a été fixé au 20 juin ce n’est pas grâce à l’agence, c’est parce que j’ai pris de mon côté l’initiative de contacter le notaire, qui a été très efficace, parce qu’un délai de 2 semaines c’est exceptionnel.

Et si je n’avais pas pu avoir un rendez-vous aussi tôt, que se serait-il passé ? Mon fils se serait retrouvé à la rue fin juin, date de fermeture des résidences universitaires !

Déjà tout ça représente pas mal de négligences, voire de fautes professionnelles, et d’irrégularités.

Mais de plus cette personne m’a envoyé samedi 3 juin un SMS me disant que le propriétaire serait d’accord pour que mon fils aie les clés au plus vite, sous réserve que je lui envoie des attestations d’assurance. Même si ça commençait à sentir l’embrouille à plein nez, j’ai quand même fait le nécessaire et lui ai envoyé les attestations dès le 6 juin, Pentecôte oblige. Pas de nouvelles depuis…

J’ai la nette impression que je me suis fait avoir d’un mois de cotisations, mais au moins ça enrichit le dossier…

Dernier point : cet appartement est à rénover intégralement, et mon fils et moi l’avons choisi en connaissance de cause, mon fils n’ayant plus cours à partir de la mi juin il estimait pouvoir venir à bout des travaux pendant ses vacances d’été. Sur les 10 semaines dont il disposait il ne lui en reste plus que neuf.

J’ai contacté le service client de Century21 France, qui me dit que leurs agences sont franchisées, donc (sic) : entreprise juridiquement et financièrement indépendante. Ce que je comprend comme : on s’en lave les mains…

N’empêche que l’agence va toucher sa commission, malgré qu’elle ait totalement salopé le boulot ! C’est tout simplement scandaleux.

Donc je fais la seule chose que je puisse faire contre ça : tout mettre en ligne sur le Web. Même si les agences sont indépendantes, l’image de Century21 est unique. Et un retard d’environ 2 mois c’est insupportable.

Mise à jour du 17 juin 2017

Le vendredi 9 juin j’envoie un mail à Century21 France en leur donnant le lien de cette page et leur expliquant que maintenant mon fils va faire circuler ça sur tous ses réseaux sociaux. Le mercredi suivant je reçois ça :

Le lien que vous nous avez transmis nous a permis de prendre connaissance de votre témoignage, nous vous en remercions.

Soucieux d’évoquer les remarques que vous formulez, nous nous sommes rapprochés de Monsieur Rafaël RICHARD, responsable de l’agence CENTURY 21 Pasquet Immobilier. Nous lui communiquons par ailleurs copie de nos échanges pour lui permettre d’en apprécier les termes.

Monsieur RICHARD nous précise qu’il se tient à votre disposition pour tout échange que vous souhaiteriez dans le cadre de votre témoignage.

Regrettant l’appréciation que vous renouvelez, nous vous remercions d’en avoir informé Century 21 France et vous prions de croire, Cher Monsieur Cartron, en nos dévouées salutations.

Première remarque : je ressens la formule « pour lui permettre d’en apprécier les termes » comme péjorative par rapport aux termes que j’ai justement employés, mais je suis sans doute un peu trop susceptible. Chacun jugera.

Seconde remarque : le responsable de l’agence se tient à ma disposition pour tout échange… ce qui veut dire que je dois l’appeler pour lui redire ce que j’ai déjà écrit ici et qu’il a manifestement lu. Mais il n’est nulle part question que ce soit lui qui m’appelle pour me présenter des excuses ou au moins me donner des explications ! Il est bien évident que je vais pas perdre mon temps vu comment ça se présente.

Encore une petite couche : je ne sais plus exactement si c’est le 7 ou le 8 juin que j’ai eu l’agente immobilière au téléphone qui m’a annoncé avec le plus grand sérieux qu’elle venait de passer une heure avec la personne de l’office notarial en charge du dossier, pour faire avancer les choses. J’ai eu cette personne aujourd’hui au téléphone, et lui ai raconté ce qui précède. Elle a tout d’abord éclaté de rire, puis ajouté qu’elle ne souhaitait pas faire de commentaire, pour finir par me dire qu’en réalité c’est elle qui a contacté l’agence parce qu’il manquait des documents dans le dossier (3 semaines pour monter un dossier incomplet, ça c’est une sacré performance !) et quand l’agente lui a ramené le dossier c’est elle qui a dû fouiller dedans pour trouver les pièces manquantes. Non seulement incompétente mais de plus menteuse…

Allez, encore une : j’ai demandé à plusieurs reprises, oralement, téléphoniquement, par SMS et enfin par mail vu l’absence de réponse, que l’agence fasse en sorte que la cave soit débarrassée (elle est encombrée de fatras divers) et qu’une lampe soit mise dans chaque pièce, ce qui n’est pas le cas or ça devrait. Je reviendrai vous dire si ça a été fait… Mais je n’ai guère d’illusions…

Mes voisins me disent que toutes les agences sont pareilles, bonnes pour toucher leur commission mais pas pour faire le boulot. J’ai eu affaire à plusieurs agences depuis quelques années, pour avoir acheté et vendu plusieurs biens, sans exclusivité, ce qui veut dire un bon nombre d’agences en tout, et ce dans plusieurs villes. Elles ont toutes été parfaitement compétentes et efficaces. La seule qui sache marier avec un tel brio incompétence et foutage de gueule c’est l’agence Pasquet.

Mise à jour du 29 juin

La cave avait bien été vidée mais rien n’a été fait, l’agente immobilière a estimé qu’elle n’avait pas à le faire car ce n’était pas dans le compromis. Ce qui est vrai, mais moi j’estime qu’elle avait à le faire pour la simple raison que je lui ai demandé, le vendeur ayant alors le droit de refuser, mais il aurait tout aussi bien pu accepter, ce n’était pas à elle de prendre la décision à sa place.

Conclusion

Si vous avez du temps à perdre, éventuellement de l’argent également, et que vous êtes masochiste, c’est l’agence qu’il vous faut. Sinon, vous l’aurez compris, il vaut mieux passer votre chemin.

Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *